Le fonctionnement

La CVT est composée d’une poulie menante  installée sur l’arbre du moteur, et d’une poulie menée liée au système d’embrayage du véhicule. Les deux poulies à géométrie variable provoquent des changements progressifs des diamètres d’enroulement de la courroie. Un tel système permet de conserver un régime moteur presque constant durant une bonne partie de l’accélération, et ainsi d’optimiser l’utilisation du moteur.